vendredi 19 décembre 2014

You are a Little Drop

"The drop that came from the sky, never stays in the ocean, it melts into the ocean, then the river, then the pod or the lake. Or in someone 's belly. Or dried by the sun, who knows ? The drop evolves,like u. You both have your own path... there is no good path, no bad path. There is only the path of experience"
Little Drop

lundi 8 décembre 2014

Création de richesse économique voire plus ?

C'est bien connu que l'entreprise est plus enclin que l’État à  créer des emplois, de la croissance (somme de la valeur ajoutée des entreprises en France, mesurée par le PIB) et à créer plus d'entreprise (donc plus d'emploi) grâce à la concurrence, si cette dernière n 'est pas faussée.

Comment découvrir ces entreprises ? Comment les accompagner dans leur  création/développement ? Quels sont les marchés de demain à créer ?
Le salon Osons La France, sponsorisé ("partenaires fondateurs") par Malakoff Médéric, Adecco, Orange et L'Oréal, qui se déroulait du 4 au 7 décembre 2014 au Grand Palais à Paris, avait pour ambition de découvrir les emplois, les entreprises et les marchés de demain en invitant (sélectionnant) quelques entreprises dans le B2B et le B2C dont le point commun réside dans l'innovation. Les business angels, les incubateurs et les institutions étaient attendus pour la présentation de ces jeunes pousses pendant la durée du salon.
Vous pouvez consulter le site web afin de découvrir les sept start-up primées lors de cet événement.


Quelques idées intéressantes dans le B2b comme la plate-forme de marché  The Assets qui permet aux entreprises de clarifier, classer et mettre à disposition leurs actifs pour d'autres entreprises et réciproquement.

Comment un commerçant alimentaire peut éviter de jeter ses invendus, donc de gaspiller de la nourriture ? La jeune pousse Optimiam s'est lancée dans la création d'une application mobile (Iphone et Android) qui permet au commerçant de communiquer ses invendus du jour, grâce au consommateur potentiel géolocalisé avec son mobile, recherchant des offres culinaires près du lieu où il se situe. L'entreprise ne jette plus de la nourriture (ou peu) et le consommateur est satisfait de payer un produit 40% moins cher, par exemple.

Le Chocolatier Martiniquais
Vous voulez   éviter les chocolats de mauvaise qualité ?
Alors savourez l'entreprise, Tablette d'Argent 2014 au Salon du Chocolat, Frères Lauzéa Chocolatier, d'origine martiniquaise, avec un process de production axé principalement sur des inputs locaux (fruits, épices, arômes des Caraïbes, etc..). Ses chocolats, riches en saveur, composés avec du pur beurre de cacao, valorisent le patrimoine antillais et mettent en valeur le savoir-faire français. Les commandes seront bientôt possible sur le site web et sont actuellement possible par téléphone, ou courriel.

Ciel Mon Radis
Comment faire pousser des champignons à domicile (surtout pour les citadins) ? Prêt à Pousser, propose des pleurotes gris, jaune ou roses, livrés à domicile en 10 jours, pouvant donner entre 4 et 7 cultures de champignons. Le produit est livré à partir de 19€90 (port gratuit) avec des idées de recettes.

Marre de changer l'eau des poissons ? Enno, l'aquarium potager avec son système d'aquaponie traite l'eau usagé et les déchets organiques des poissons, en  les recyclant enfin qu'ils nourrissent la culture d'herbe aromatique placée sur l'aquarium. Vous n'avez pas besoin d'arroser les herbes, ni besoin de changer l'eau des poissons. Vous devez seulement en ajouter dû à la perte d'eau causée par la chaleur.

Mettre un peu de vie dans les Open spaces ? Ciel Mon Radis, propose des cultures d'herbes aromatiques ou des fruits (fraises) dans les open spaces, gérées par les employés eux-même, et pouvant profiter des fruits de leurs cultures en les emmenant à leurs domiciles. Cela apporte plus de gaité dans les open spaces et peu motiver les collaborateurs à communiquer.

Vous voulez vous procurer vos fruits et légumes auprès du paysan, tout en gérant votre culture et vos commandes à distance ? C 'est possible avec Mon Potager, si vous habitez sur la région de Paris, ou à Lyon à partir de 15 euros par mois. Cette formidable start-up crée un vrai lien entre le paysant et le consommateur final, à l'opposé de l'exploitation financière et humaine des GMS. Le principe est simple, vous vous abonnez pour un an, vous choisissez votre superficie de culture, vos fruits et légumes que vous consommerez sur une année. Vous gérez les cultures avec votre appareil connecté à l' InterNet (International Network), regardez l'évolution des conditions de culture, et pouvez avoir un avoir ou un échange si vous ne consommez pas tout votre culture. Vous pouvez même offrir 1 an de légumes frais pour 49 euros !

Une énergie alternative à l'électricité, 100% renouvelable, sans carbone,  dans les îles et les zones isolées bénéficiant d'une faible superficie et d'un réseau électrique trop dépendant ? Le Japon a investit dans cette technologie depuis 10ans, puis les américains ont suivi en créant leur propre projet, mais c'est la France qui est en avance avec notamment la DCNS et une PME. Cette énergie se nomme l'ETM ou Energie Thermique des Mers. Le Principe réside dans la construction d'une base maritime, solide face aux tempête et tornades, à la manière d'une plate-forme pétrolière, reprenant le principe de la géothermie en puissant de l'eau chaude et froide au fonds des océans. En effet, certains tubes mesurent 1100 mètres soit 1km100 de profondeur ! Le premier projet se situe au large de la Martinique, pouvant être opérationnel en 2017.



Un proverbe dit qu'une idée menée à son terme est vraiment une idée. Tout projet, développement et commercialisation d'un produit nécessite des investisseurs qui peuvent déclencher le succès tant attendu des entrepreneurs des start-up grâce au financement et aux compétences apportées. Les idées naissent, comme une graine, pour grandir, il faut de l'eau et du soleil. Ce salon a le mérite de faire connaitre des jeunes pousses demandant des financements et une mise en avant, qui pourra créer les  petits Google de demain, ou au moins créer une entreprise bien gérée avec des emplois stables contribuant à l'économie locale.

lundi 17 novembre 2014

Finance et économie : Analyse de Mr Jovanovic


Vous allez me dire que la finance et l'économie sont trop compliquées et ne vous concernent pas. Ces deux domaines sont la chair et les os, de notre civilisation sociétale. Même sans le vouloir, vous êtes une vertèbre ou un nerf, très actif, et dépendant de ce corps : le monde économique et financier. Nous sommes des pions sur un grand échiquier, manoeuvré par la main invisible d'Adam Smith, qui n est pas si invisible que cela.

Oublier l'économie apprise dans les écoles universitaires et dans les médias de masse. L'analyse de Pierre Jovanovic, journaliste et écrivain, nous livre une toute autre vision que la version dite "scolaire" et "médiatique" de notre économie financière. En langage simple, en précisant  ses sources, Mr Jovanovic nous explique son enquête dans son dernier livre "666", qui selon lui, représente non pas le chiffre du diable mais l'or du Roi Salomon.


Interview par le Cercle des Volontaires du 11 novembre 2014 :

(Accrochez vos ceintures !)


samedi 1 novembre 2014

La France Europe dominée par la médiatisation pro FMI austérité ?

Nous pouvons nous poser des questions sur le fait que le Président de l'Equateur Rafael Correa en visite pendant quatre jours en France en 2013, n 'ait pas été invité dans les mass médias, outre TV5 Monde qui l'a reçu en entrevue et le Monde Diplomatique (ce lien nous livre son discours à la Sorbonne) qui a relaté sa conférence. Mais quelle est la raison de ce boycott ?

Mr Correa parle français, et a fait ses études en Belgique à Louvain, a donné une conférence à Paris sur la sur-dette de l'Etat. En effet, l'Equateur a connu plusieurs "crises" à cause de leur surendettement (de 223 milliards de $ en 1980 à 443 Mds$ en 1991). Sa conférence avait pour but de livrer son expérience qui a réussi dans le but de s'attaquer à la sur-dette d'un pays.


Comment se porte l'Equateur qui compte près de 50% de pauvreté ? Le pays a-t-il respecté les ordres du FMI ? S'est-il relevé ?

Le Président Correa, économiste de formation, a choisi de refuser les ordres du FMI car il estimait que cette institution de  Washington appauvrit les habitants, agrandit l'écart classe moyenne - pauvre et détruit l'économie du pays. Quelles ont été les conséquences de cette décision ?

Le chômage de l'Equateur atteint 4,1%, la dette par rapport au PIB est de 23% (la France est à 254% avec les dettes des ménages), les bénéfices du pétrole ont été investis dans les infrastructures dans les zones géographiques pauvres avec la construction de routes et de ponts, le FMI n'est pas le bienvenu au pays malgré "le coup d'Etat" dont le président a été victime, et la Constitution a été changée par référendum afin de permettre ces changements qui allaient vers le bien-être de la population.

Extrait de son discours :
"De 2010 à 2012, le chômage a atteint des niveaux alarmants en Europe. Entre 2009 et 2012, le Portugal, l’Italie, la Grèce, l’Irlande et l’Espagne ont réduit leurs dépenses budgétaires de 6,4 % en moyenne, nuisant ainsi gravement aux services de santé et d’éducation. On justifie cette politique par une pénurie de ressources ; mais des sommes considérables ont été dégagées pour renflouer le secteur financier. Au Portugal, en Grèce et en Irlande, les montants de ce sauvetage bancaire dépassent le total des salaires annuels."Rafeal Correa, Discours à la Sorbonne.

Depuis que les Etats ont privatisé la monnaie, l'endettement d'une monnaie de singe (qui n 'est plus adossée à l'or mais à la planche à billets) a surendetté les Etats, donc les ménages (nous) et enrichi les banques (en France, l IRPP sert à payer l'intérêt de la dette et cette dernière est le deuxième poste budgétaire  après l'éducation nationale).

"Nul ne doute que des réformes soient nécessaires, ni qu’il faille corriger de graves erreurs, y compris originelles : l’Union européenne a intégré des pays avec des différentiels de productivité très importants que les salaires nationaux ne reflétaient pas. Reste que, pour l’essentiel, les politiques menées ne cherchent pas à sortir de la crise au moindre coût pour les citoyens européens, mais à garantir le paiement de la dette aux banques privées.
[...]
 Quand éclate la bulle immobilière, l’emprunteur de bonne foi ne peut plus rembourser son emprunt : il n’a plus d’emploi. On lui prend son logement, mais celui-ci vaut beaucoup moins que quand il l’a acheté. Sa famille se retrouve à la rue et endettée à vie. En 2012, on a recensé chaque jour plus de deux cents expulsions, ce qui explique une grande partie des suicides en Espagne…"
 [...]
Une question se pose : pourquoi ne recourt-on pas à des remèdes qui semblent évidents, et pourquoi répète-t-on toujours le scénario du pire ? Parce que le problème n’est pas technique, mais politique. Il est déterminé par un rapport de forces. Qui dirige nos sociétés ? Les humains ou le capital ?"
 Rafeal Correa, Discours à la Sorbonne

Donc à votre avis, pourquoi Rafael Correa n'a pas été médiatisé ?

Je vous propose de regarder cette vidéo de 43" traitant de cette affaire et livrant beaucoup plus de détail et son discours, très instructif, bien sûr, à la fin de ce post.



Discours à la Sorbonne : ici

mercredi 24 septembre 2014

La Patience, une des six perfections

"La patience est l'ornement suprême des vrais héros,
La plus rigoureuse autodiscipline pour vaincre les émotions,
L'oiseau Garouda pour détruire le serpent de la colère,
L'armure pour protèger des flèches de la critique.
Sachant cela, familiarisez-vous de toutes les façons possibles
Avec l'armure de la suprême patience."

Jé Rimpoché

"Le nombre d'êtres nuisibles et incontrolés est aussi infini que l'espace. Qui donc pourrait les anéantir tous ? Mais en vainquant la colère à l'intérieur de nous-mêmes, nous triomphons de tous les ennemis extérieurs. Où y aurait-il assez de cuir pour recouvrir la surface de la terre ? Et pourtant, en portant des semelles de cuir, nous obtenons le même effet. Bien qu'il ne soit pas possible de dompter le monde avec des forces extérieures, ne dompter que notre propre esprit suffira á maîtriser l'ensemble de notre monde."

Shantideva

"Si l'on porte l'armure de la persèvérance inflexible,
Les qualités  de connaissance et de réalisation interne augmenteront comme une lune croissante,
Toutes les activités seront bénéfiques
Et tout travail entamé parviendra á réalisation.
Sachant cela, le bodhisattva s'adonne à la vaste persévérance,
Dissipatrice de l'apathie."

Jé Rimpoché

"Qu'est-ce que la persévèrance joyeuse ? C'est l'esprit qui se délecte dans les activités saines. Ses opposés sont la paresse, l'attirance pour la négativité et le manque de confiance en soi."

Shantideva

dimanche 21 septembre 2014

Elements de base pour une bonne hygiene de vie : Pierre Lance et ses 7 points

Pierre Lance, auteur d'une vingtaine d'ouvrages dont "Savants maudits, chercheurs exclus" n' a jamais consulté un medecin depuis l'âge de 20 ans, il en a aujourd'hui 81.
A 21 ans, pendant la guerre d'Algérie, il fut atteint du palaludisme. Son régiment à 30km d'un hopital, devait mettre en oeuvre des gros moyens logistisques et humains pour l'y emmener. Conscient de cela, il a choisit de mentir à son supérieur pendant 7 jours sur le degrès de sa fièvre en lui disant qu'elle baissait. Mais elle était montée de 41,50°c à 43°c. Il ne pouvait boire que de l'eau et ne pouvait rien manger pendant 7 jours. Dès le 5eme jour, la température avait baissé entre 42°c et 43°c. Au 7eme jour, la fièvre avait atteint 37°c. Il lui a fallu 2 semaines pour retrouver ses forces et tenir debout, il se senti plus fort et plus résistant comme jamais.
A ce jour, l'éfficacité de la fièvre (inférieure à 44°c) du jeûn et de l'eau ne sont plus à démontrer.  En effet, le corps nettoie lui-même l'organisme en haussant la température de ce dernier.

Dans l'article du numéro d Alternative bien-être (septembre 2014) www.santenatureinnovation.com , Pierre Lance livre ses 7 points des élements de base garantissant une bonne hygiène de vie.

1) Sa recette élémentaire : "Marcher plus et manger moins". Il insiste sur ce fait car notre mode de vie demeure trop sédentaire et riches en nourriture.

2) Il conseille de fuir tous les paradis articifiels que sont le tabac, l'alcool, stupéfiants, somnifères et tranquilisants; en mentionnant qu'un verre de vin n'a jamais fait de mal à personne et qu'une vie saine ne doit jamais être tristounette.

3) Etablir des menus équilibrés et composés avec du bio, avec comme boissons de table des jus de fruits "bio" (pomme, raisin, orange)ou de légumes (tomate, carotte) ou thé vert, bière sans alcool, sans oublier le chocolat noir(riche en polyphénols, anti-oxydant).

4) Pratiquer une activité physique régulière, quotidienne.
Pierre Lance marche 10km par jour, peu importe où il se trouve, avec 1 ou 2 km de natation en mer de mai á octobre.

5) Avoir peu recours à la médecine, voire jamais. Nous devons entretenir et gérer notre santé basique. Le médecin n'est pas à notre place.

6) Si un ennui de santé surgit (accident, contamination, intoxication, surmenage, etc.), le 1er réflexe doit être tous les moyens naturels : repos, fièvre surveillée, bains, tisanes, vitamines, jeûne partiel, vitamine C (entre 3 et 5 gr/j 2 heures entre chaque prise), ainsi que le chlorure de magnésium. Ne pas oublier les rayons du soleil (1heure par jour au minimum) qui nous fortifient moralement et physiquement car il détend, chasse le stress et fluidifie le sang mieux que l'aspirine. Même lorque le ciel est nuageux, la lumiére du jour est très bénéfique.

7) L'un des plus importants : avoir confiance dans les pouvoirs de son propre corps, avec ses milliards de cellule. Cultiver l'optimisme avec un brin de fatalisme. Pratiquer l'humour, le rire, l'autodérision. Réduire et Eloigner  l'angoisse inutille dont le seul effet est d'affaiblir à éloigner le système immunitaire. Concentrer son esprit sur une passion créatrice, de type artistique, artisanal ou scientifique.

Vous trouverez l'article complet dans le numéro 96 d'Alternative Bien-Etre de septempre 2014 sur www.santenatureinnovation.com ou par email à abonnement@santenatureinnovation.com (abonnements annuel en mode papier 44€ ou 29€ en format électronique).

dimanche 14 septembre 2014

Ceux qui veulent essayer de ne pas vivre dans l'ignorance... ou ceux qui s'y complaisent...

Je cite un extrait du livre de Marc Auburn "0,001% l'expérience de la réalité".

 "Il y a une histoire sur Bouddha. 
On lui demande pourquoi il est revenu pour enseigner la voix aux humains, sachant qu'il y a deux catégories : ceux qui l'ont déjà trouvée et qui n'ont besoin de rien, et les autres qui sont complètement perdus et qui, quoi qu'on fasse, ne comprendront jamais rien.

Bouddha réponds qu'il y a une troisième catégorie : ceux qui sont entre les deux. A ceux-là, la bonne information sera profitable, ils pourront prendre la bonne direction, un petit coup de pouce suffira."

samedi 26 juillet 2014

Bio : rente juteuse ou moyen de mieux manger ?

Il y a de nombreux articles et interview sur les biens-fait du bio dans notre économie industrielle de masse,
mais est-ce un effet de mode à rente juteuse pour les industriels, ou, est-ce réellement une manière nécessaire qu'on doit petit à petit immiscer dans notre habitude alimentaire ?

Le site web, Breizh Info a interviewé  Gilles Lartigot lors de son Breizh Tour, en 2014.

Je suis rarement tombé sur une interview aussi intelligente et réaliste ayant pour thème "En finir avec l'alimentation industrielle".

Watch out !


vendredi 18 juillet 2014

Additifs alimentaires ou morte latente de notre organisme ?

Dans "additifs alimentaires", il y a "alimentaire", terme qui désigne un apport de nourriture physique pour notre organisme. La nourriture de nos jours, ne demeure pas la même que celle d'avant-guerre. La nourriture d'hier est devenue la nourriture pseudo-bio commerciale à forte marge d'aujourd'hui, beaucoup moins saine. Rappelons que le bio signifie que le produit est tout simplement moins nocif (mais ce n'est pas systématique).

La question est la suivante, pourquoi les industries alimentaires utilisent depuis de nombreuses décennies, des éléments chimiques artificiels qui sur-composent la plupart des produits de nourriture morte (terme de Gilles Lartigot) qu'on peut acheter dans les grandes et moyennes surfaces ? Soit la quasi-intégralité des produits industriels, solides et liquides.

On se perds dans cette jungle, sachant que certains chercheurs, ou journalistes (indépendants) déclarent que tel additif alimentaire peut engendrer telle maladie (cardiovasculaire, avc, cancer, etc...).

Vous connaissez la plupart de ces agents dangereux : aspartame, glutamate monosodique, etc...

Il y a des applications mobiles qui informent sur leurs origines, leurs conséquences sur l'organisme et leurs risques. Mais tout le monde n'est pas équipé de smartphone, on de connexion internet.

Afin de pallier à cela, Corinne Gouget propose un guide que l'on peut porter sur soi tout en faisant ses courses au supermarché. C est un guide utile, rapide à utiliser avec un format de poche.

Pour 10€, je considère cet achat comme un investissement qui n'a pas de prix, comme la santé. Je vous aurais prévenu.


"Nous avons toujours le choix,  pensez-y"
Gilles Lartigot

Site internet : http://www.santeendanger.net/boutique_livres.html

samedi 21 juin 2014

"Cancer... Business mortel ?" Mythe ou réalité ?

Le titre de ce post est l'éponyme du documentaire de Jean-Yves Bilien traitant de l'hôpital R Poincaré dirigé par le Dr Nicole Delepine, spécialisé dans les cancers infantiles. Ce documentaire diffusé en avant-première au Forum des Images, à Paris, et financé par le crowdfunding, sera également diffusé à Agen. Le réalisateur avait  pour principale motivation, d'empêcher la fermeture de cet hôpital, de l'Assistance Publique/Hôpitaux
de Paris.

Le service du Dr Nicole Delepine en oncologie obtient entre 80 et 90% de rémissions dans les cancers infantiles, alors que les autres hôpitaux obtiennent un taux de 40% (oui, vous avez bien lu).

Pourquoi fermer cet hôpital qui a sauvé de nombreux enfants  alors que les autres hôpitaux voulaient les amputer et leurs donnaient à peine trois mois à vivre pour la plupart d'entre eux ? Pourquoi vouloir détruire une organisation médicale détenant des méthodes 100% meilleures que les résultats nationaux ? Pourquoi vouloir réduire l'espérance de vie de nombreux enfants et les condamner à s'éteindre ?

Les 40% de résultat sont une conséquence de certains lobbies pharmaceutiques et de certains dirigeants administratifs des hôpitaux privilégiant les protocoles financés par les lobbies et la Sécurité Sociale (SS - 100% remboursés) enrôlant les enfants comme cobayes dans des essais thérapeutiques. Bien sûr, le médecin vends le produit aux parents comme un nouveau produit expérimental très cher, et remboursé par la SS, étant le seul capable de sauver l'enfant. Les parents ne savent pas que leurs enfants servent de cobayes et peuvent avoir un médicament placebo, ou un autre en phrase de test.
Vous refusez ? Le juge des tutelles peut intervenir et amputer votre enfant (cas véridique), sachant que le service du Dr Delepine (25 ans d'existence) applique cette méthode comme la dernière des méthodes, avant, il y a d'autres méthodes qui "guérissent" l'enfant entre 80 et 90% ("il faut être humble car il peut rechuter"). Tu veux garder ta jambe ? Rejoins l'hôpital Poincaré à Garches.

Afin de démotiver les parents de (re)joindre ce service, des rumeurs calomnieuses  sont lancées contre le service du Dr Delepine : "Votre enfant va mourir dans les trois mois", " le couloir de la mort", etc...

Ces méthodes protégées par l'IGR et l'ARS (qui contrôle et donne les accréditations d'exercer) laissent-ils de marbre les médecins ?
Le corps médical se robotise en traitant les patients comme des numéros, sans les appeler par leur prénoms, dû aux fameux protocoles imposés par la hiérarchie aveuglement. La course au blockbuster (médicament faisant 1 milliard de $ de vente) et à la vente chiffrée des grands laboratoires, permettent-elles d'acheter certains médecins ou administratifs décisionnels avec leurs mensonges ? Ont-ils oublié le 1er code de Nuremberg ? Où est passé le libre choix de thérapie des malades (enfants) et de leurs parents ?

Comme le dit, le Dr Delepine, il faut toujours se battre. Elle a écrit un article dans le fameux journal International de Médecine JIM, sur le danger des protocoles.

Cet hôpital va-t-il fermer au mois de juillet ?  Le député-maire de Drancy, Jean-Christophe Lagarde, ainsi que Baffie (proche du Dr Delepine) et Pascal Olmetta (Président d'une association pour enfants) soutiennent cet hôpital et le service du Dr Delepine. Vous pouvez signer cette pétition afin d 'empêcher la fermeture de ce lieu qui a sauvé tant de vie, et qui en a beaucoup à sauver, malgré que le Dr Delepine partira bientôt en retraite, car son équipe, elle sera toujours active !

Pétition à signer : ici

Association  Ametist

lundi 26 mai 2014

The Call

Comme je le disais sur Twitter, à force de prendre les citoyens pour des vaches à lait, de vendre les boites françaises  aux américains, de creuser l écart pauvre/classe moyenne/ riches, de détourner des deniers publics, de s enrichir sur nos impôts qui servent qu a payer les charges de la dette donc les banques,  de refuser les reformes des avantages pléthoriques des députés, de ne pas déclarer vos revenus, les français se disent qu a force de se faire mener en bateaux dans les eaux profondes, voter fn ne peut pas être pire. Messieurs les politiques, ce n est pas un séisme, c est une réponse pour que vous vous intéressiez aux problèmes des français et non a votre nombril. (Et, non je n ai pas voté fn).
Dessin : caricature de Chaunu pour Ouest-France édition Bzh35

jeudi 1 mai 2014

Les chéquiers : message subliminal ou manipulation mentale ?

En parcourant le site d'information indépendant Croah, je suis tombé sur un article / post concernant les
chéquiers français. Lisez le lien suivant, avant de continuer à lire ce post :

 http://croah.fr/revue-de-presse/a-corriger-cheques-subliminaux/

(lire le lien, puis ensuite, continuez à lire le post)

Ne jamais croire une information sans la vérifier, sans l'analyser.

Je commence mon investigation en prenant le chéquier d'une banque régionale appartenant à un réseau mutualiste, et à ma grande stupeur, je constate que cette information est bien réelle. Je vérifie avec le chéquier d'une banque 100% en ligne, et la conclusion est identique. Vous pouvez vérifier vous-même, en prenant une loupe, ou une paire de jumelle inversée (ou mono-jumelle), car même avec des excellents yeux, vous ne verrez rien (consciemment).

 En effet, les "...." où l'on doit écrire la somme, l'ordre, la ville et la date, ne sont pas des "..." mais des phrases comme décrites dans le blog du Corbeau (lire la vidéo).  
« l’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble. Elle se fera par des réalisations concrètes, créant d’abord une solidarité de fait ». C’est un extrait du discours de Robert Schuman, prononcé le 9 mai 1950 lors de la création de la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier (CECA), la future Europe.  
Et non, il ne faut pas dire que Robert Schuman était un agent de la CIA.

Comment une institution bancaire européenne peut imposer une opinion avec des méthodes autoritaires


Pour nous convaincre de la solidarité d'une union bancaire européenne ? 
(lire mon article sur le Prix Nobel de la Paix 2012)

Il serait intéressant de voir si les chèques en francs faisaient état des mêmes inscriptions.

Regardez vos chéquiers :)
(ou non, de toute façon, votre cerveau le fera pour vous ;) )


 
 info : 
- http://croah.fr/revue-de-presse/a-corriger-cheques-subliminaux/
- http://www.popscreen.com/v/77bLV/Message-subliminal-sur-les-cheques-de-banques

jeudi 13 mars 2014

La Corde Invisible

Le magazine alternatif bien-Être (mensuel des solutions alternatives de santé, à l'opposé de l'industrie chimique pharmaceutique) publiait un texte fort intéressant, comme souvent, et rempli de sens.


"Un paysan se rendait au marché avec trois de ses ânes pour vendre sa récolte. La ville était loin et il lui fallait plusieurs jours pour l’atteindre. Le premier soir, il s’arrêta pour bivouaquer non loin de la maison d’un vieil ermite.
Au moment d’attacher son dernier âne, il s’aperçoit qu’il lui manque une corde. Si je n’attache pas mon âne, se dit-il, demain il se sera sauvé dans la montagne ! Il monte sur son âne après avoir solidement attaché les deux autres et prend la direction de la maison du vieil ermite. Arrivé, il demande au vieil homme s’il n’aurait pas une corde à lui donner. Le vieillard avait depuis longtemps fait voeu de pauvreté et n’avait pas la
moindre corde. Cependant, il s’adressa au paysan et lui dit : « Retourne à ton campement et comme chaque jour fais le geste de passer une corde autour du cou de ton âne et n’oublie pas de feindre de l’attacher à un
arbre. » Perdu pour perdu, le paysan fit exactement ce que lui avait conseillé le vieil homme.
Le lendemain, dès qu’il fut réveillé, le premier regard du paysan fut pour son âne. Il était toujours là ! Après avoir chargé les trois baudets, il décide de se mettre en route, mais il eut beau faire, tirer sur son âne, le pousser, rien n’y fit. L’âne refusait de bouger. Désespéré, il retourna voir l’ermite et lui raconta sa mésaventure.
 « As-tu pensé à enlever la corde ? » lui demanda l’ermite.
« Mais il n’y a pas de corde ! » répondit le paysan.
« Pour toi oui, mais pour l’âne… ».
Le paysan retourna au campement et d’un ample mouvement, il mima le geste de retirer la corde. Et l’âne le suivit sans aucune résistance.
Ne nous moquons pas de cet âne. Ne sommes-nous pas, nous aussi, esclaves de nos habitudes, pire, esclaves de nos habitudes mentales ?
Demandez-vous quelle corde invisible vous empêche de progresser…"

Jean-Baptiste Le Coq

Abonnement de la revue mensuelle numérique (29€) ou en mode papier (49€)

vendredi 7 mars 2014

Jour du Macaron : 20 mars

Pour une fois qu'une opération de marketing démontre une bonne intention, on se doit de la promouvoir

Cette opération de financement contre la mucoviscidose a permis de lever 36 000€ lors de l'édition 2013 avec les 160 boutiques et 62 pâtissiers participants en France et à l'étranger.

Comme toute maladie, le meilleur moyen de se protéger c'est la prévention (attention à l'aspartame contenu dans la plupart des soft drinks et chewing-gum).
"La mucoviscidose est une maladie génétique rare qui touche principalement les voies respiratoires et le système digestif. En France, 2 millions de personnes sont porteuses saines du gène de la mucoviscidose et tous les 3 jours, un enfant nait atteint de la maladie." informe le site Internet de l'évenement.
Quand le mal est arrivé, il faut passer à l'étape suivante : lutter contre la maladie.

Le jour du macaron  grâce à Pierre Hermé et les Relais Desserts, propose un principe simple : un don = un macaron. "Au-delà des dons récoltés, et comme chaque année, la Maison Pierre Hermé Paris reverse un pourcentage du chiffre d’affaires réalisé dans l’ensemble de ses boutiques et l'association Relais Desserts reverse la somme de 5 000 € à l'association partenaire", un tel message ne peut que nous conforter à y participer car l'effort se fait conjointement par les promoteurs et nous, consommateurs.

Attention, cette journée a uniquement lieu le 20 mars en France, Allemagne, Pays-Bas, Luxembourg, Angleterre, Etats-Unis et Japon.

Infos ici




samedi 15 février 2014

Power of nanotechnology / Le pouvoir de la nanotechnologie

Watch this impressive video made by My Science Academy.

But What are the consequences within the human body ?



Mais quelles sont les conséquences pour le corps humain organique ?